bandeau matriochkas
La première matriochka a été fabriquée en 1899 à Sergiev Possad (Russie), petit village fabriquant des jouets en bois pour les enfants. Fabriquées en bois et peintes à la main, les matriochkas représentent à l'origine des personnages typiques de la ruralité.
 La première matriochka : une paysanne tenant un coq. La poupée «mère» fut appelée «matriona» et ses «filles» reçurent le diminutif de «matriochka».
 Le coq était jadis un symbole de fécondité en Russie. Les poupées russes auraient été inspirées de poupées-souvenirs (non emboîtables) venant du Japon (?). Le concept d'objets emboîtés était déjà présent en Russie : pommes en bois et oeufs de Pâques.
 On peut notamment citer le premier oeuf de Fabergé datant de 1885, qui renfermait un jaune, contenant une poule, renfermant à son tour un pendentif de rubis et une réplique miniature de la couronne impériale.
En 1900, les poupées russes furent présentées à l'exposition universelle de Paris, une médaille de bronze fut remportée. Peu de temps après, de nombreuses autres régions de la Russie se mirent à élaborer divers styles de matriochkas.